Le coaching ce n’est pas de la formation encore moins une psychothérapie ou du mentoring.

C’est un travail de co-construction, avec un objectif précis :

faire évoluer la posture du collaborateur.

 

C’est une démarche entreprise à 4 entre le ou la coaché, son hiérarchique, le coach et la les services RH

 

C’est un accompagnement une démarche de développement personnel pour vous faire grandir « autrement »

 

Cela peut concerner l’accompagnement d’un manager sur une situation à fort enjeu :

•Prise en main d’une nouvelle organisation

•Amélioration du leadership, de la communication, de l’image de soi

•Amélioration du leadership, de la communication, de l’image de soi

•Développement d’un collaborateur

•Gestion des conflits, Gestion du Stress ou du Temps

•Accompagnement d’un manager / chef de projet dans sa prise en compte d’un environnement international (expatriation, adaptation à un environnement multiculturel…)

 

Mais cela nécessite une implication et un investissement de la part de tous les concernés

 

Condition de réussite N°1 :

Une demande de l’entreprise mais surtout du coaché qui émet un besoin explicite

 

Il est fondamental que le coaché bénéficie de la latitude pour accepter ou refuser ce coaching

Il s’agit là du premier travail du coach : permettre à chacun d’exprimer ses besoins, puis traduire ses besoins en demande de coaching

L’élaboration de cette demande constitue en elle-même une première étape du coaching

 

Condition de réussite N°2 : un écosystème favorable

Vous trouverez ci-après ces convictions, que nous pouvons résumer ainsi :

• Le coaching est orienté vers le développement des potentiels personnels et professionnels du coaché.

• Le coaching est dans le même temps une démarche pragmatique orientée résultat qui permet d’améliorer l’efficacité professionnelle

• Le coaching vise la réussite partagée et réciproque pour le coaché, son équipe et l’entité pour laquelle il travaille .

 

C’est pourquoi, dans nos accompagnements, nous mettons l’accent sur :

• Les compétences, les points forts et les qualités de l’individu,

• Les capacités de changement que possède le bénéficiaire,

• Les ressources et la créativité du coaché pour construire des solutions

 

Et enfin avoir le coach adéquat :

Chacun de nos coach est un professionnel, formé, habilité et en formation constante.

Le coach étant le premier outil du coaching, son professionnalisme est stratégique. Plus que des experts sectoriels ou des experts métiers, nos coachs sont des « experts en comportements professionnels » et des professionnels de l’accompagnement qui respectent une déontologie  

 

Le coaching peut se réaliser sur le lieu de travail mais il se réalise le plus souvent en dehors de l’espace de travail habituel du coaché. Cet espace neutre permet notamment de « sortir du cadre », de prendre du recul et de sortir de son environnement. Il garantit également la confidentialité. Le temps de déplacement avant / après la séance, joue souvent le rôle de « sas » propice à la réflexion. 

 

A cet effet, nous proposons de recevoir les coachés dans nos bureaux. En cas d’impossibilité de déplacement du coaché, les séances pourraient se dérouler sur le site habituel de travail, dans un espace isolé et confidentiel.

 

Condition de réussite N°3 : Une relation privilégiée

 

Les apports du coach relèvent de trois facteurs clés :  Un cadre et des outils qui créent un climat d’alliance et favorisent une co -construction entre coach et coaché.

Une capacité de compréhension des enjeux et des problématiques auxquels fait face le coaché.

Une force de stimulation et de guidance pour le coaché.

 

Le coach met en place un espace de confiance et de partenariat :  Il croit fondamentalement aux ressources personnelles du coaché.

 Il assure une expression et un travail féconds par son écoute active, bienveillante et sans a priori pour le coaché.

 Il aide à l’identification des freins et des blocages qui empêchent le coaché d’avancer vers la réussite.

 

Le coach se focalise sur les informations prioritaires relevant de la problématique exposée :  Il facilite la prise de distance du coaché.  Il ouvre sur une autre vision de la situation et amène ainsi le coaché à changer sa perception de la situation.

 

Le coach protège par ses interventions et stimule par sa confiance :  Il permet au coaché de s’écarter de sa « zone de confort » et de tester de nouveaux comportements.

 Il met le coaché en position de faire émerger sa solution et favorise son autonomie.

 Ainsi il permet au coaché à trouver une plus grande efficacité dans sa « navigation ».

 

Les résultats du coaching s’observent :

 

La durée du coaching individuel :

 

• Estimation moyenne du nombre de séances à 8 ou 10 en fonction du besoin et des objectifs.  • Les rencontres peuvent être complétées par des points téléphoniques intermédiaires. 

• 2 à 3 réunions multi-partites avec le manager, le représentant des ressources humaines, le coaché et le coach : une au démarrage, une intermédiaire si nécessaire et une pour le bilan

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now